Lycée Théodore Aubanel
Avignon
 

le vitrail du Bon Samaritain

lundi 1er avril 2013, par Responsable Arts plastiques

un vitrail du XIIIème siècle

1195 : Henri de Sully, archevêque de Bourges, frère de Eudes de Sully,
évêque de Paris, fait une donation au chapitre de la cathédrale de Bourges.
Ce texte est considéré comme le point de départ de la mise en oeuvre
d’un nouvel édifice destiné à remplacer la cathédrale romane qui datait en partie
du XIème siècle, en partie de XIIème.
Bourges se situait à l’époque à la limite sud du domaine royal.
A quelques lieues de la ville, commençait l’Aquitaine, possession anglaise.
Mais l’archevêque de Bourges avait le titre de Primat d’Aquitaine.
Son autorité, souvent contestée, s’étendait jusqu’à Bordeaux.
La construction de ce premier édifice gothique construit au sud de la Loire,
comparable à la cathédrale royale qu’était ND de Paris, était d’une grande
importance aussi bien pour le prestige du Roi de France que pour celui de l’archevêque.
Le choix fut donc fait d’une construction de grande envergure,
comparable à Notre Dame de Paris et innovante....

Lire la suite dans le PDF ci dessous

 
Lycée Théodore Aubanel – 14 rue de la palapharnerie CS 10070 - 84918 Avignon – Responsable de publication : M. Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : vendredi 13 décembre 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille